France - Arrêter de fumer, est-ce forcément grossir ? (14/05/2009)


Accueil du site www.tabacologue.fr > Arrêt tabagique et prise de poids > Prise de poids > France - Arrêter de fumer, est-ce forcément grossir ? (14/05/2009)

Ce site est destiné aux professionnels de santé. Dernier ajout le 15 mai 2009.


- Arrêter de fumer, est-ce forcément grossir ?

L’arrêt du tabac n’en faites pas tout un plat. Tel est le thème choisi cette année par l’hôpital Layné (Mont de Marsan) à l’occasion de la Journée sans tabac qu’il organise mardi 26 mai. L’intitulé, subtil, a une double acception. Il renvoie à la difficulté du sevrage mais aussi à la prise de poids qui y est souvent associée.
Derrière cette déclinaison montoise d’une journée nationale se cache le service tabacologie de l’hôpital Layné. Martine Texereau, médecin et Nadine Paquero, diététicienne expliquent leur pratique.

Arrêter de fumer fait-il grossir ?
Oui. Au moins dans un premier temps. Beaucoup de gens hésitent à cause de ça. « C’est une remise à niveau normale », explicite Nadine Paquero. « Un fumeur pèse en moyenne trois kilos de moins qu’un non-fumeur ». Un fumeur possède moins de réserves adipeuses. La nicotine augmente la dépense énergétique de base et est un coupe-faim. « À l’arrêt du tabac, la sensation de faim se fait plus forte ». S’ajoute à ça l’oralité qui pousse à se mettre quelque chose dans la bouche et pourquoi pas sous la dent.
Si dans certains cas, la prise de poids est très largement supérieure à ces 3 kilos, des études américaines montrent que plus de la moitié des sevrés prennent moins de 10 kilos.
Pour éviter cette surcharge pondérale, la diététicienne du service délivre des conseils adaptés aux goûts du patient, à sa situation familiale, sociale, professionnelle. Nadine Paquero assure qu’on peut manger équilibré sans que ça coûte plus cher. Deux exemples : manger des fruits et des légumes de saison et apprendre à accommoder les restes. Elle invite aussi à se méfier de certains produits en vogue. Ainsi le yaourt à 0 % « qui n’apporte que 9 calories de moins qu’un yaourt normal mais coûte beaucoup plus cher ». Ou bien encore le chocolat light avec moins de sucre mais bien davantage de calorie qu’un chocolat standard.

Extrait de l’article de Jean-François Renaut jf.renaut@sudouest.com 14/05/2009
http://www.sudouest.com/landes/actualite/mont-de-marsan/article/588307/mil/4527330.html

Haut de la page


Retour à « Prise de poids »

Association francophone des diplômés et étudiants en tabacologie (Afdet) - 15 rue de la Chapelle - F-95310 ST OUEN L'AUMONE
Tél. : +33 (0)95 057 55 77 - Siret 508 296 027 00016 Code NAF 9499Z
Plan du site | Nous écrire | Informations légales | Espace privé | © Copyright 2007 2018 Afdet