USA - Arrêt du tabagisme de la femme enceinte par téléphone (30/08/2006)


Accueil du site www.tabacologue.fr > Arrêt tabagique et prise de poids > Arrêt tabagique > USA - Arrêt du tabagisme de la femme enceinte par téléphone (30/08/2006)

Ce site est destiné aux professionnels de santé. Dernier ajout le 30 août 2006.


- Arrêt du tabagisme de la femme enceinte par téléphone

Quarante pour cent des femmes sont fumeuses et une sur 5 continue de fumer pendant la grossesse. Réduire le tabagisme pendant la grossesse constitue donc une priorité de santé publique. Dans ce contexte, il a été suggéré qu’un soutien et des conseils téléphoniques pouvaient davantage favoriser l’arrêt de cette intoxication materno-fœtale que le simple entretien bref et emphatique.
Mais, est-il vraiment nécessaire de passer des heures au téléphone pour tenter de dissuader nos patientes de fumer pendant leur grossesse ?
N Rigottin et coll. nous répondent sous la forme d’un essai expérimental qui a concerné 442 fumeuses enceintes. Après randomisation, la moitié a fait l’objet de contacts téléphoniques réguliers pendant toute la gestation (5 appels en moyenne pour une durée totale de 68 min) et l’autre moitié n’a bénéficié que d’un seul contact téléphonique de 5 min.
En fin de grossesse, le taux de cotinine était en faveur d’une abstinence supérieure à 7 jours chez, respectivement, 10 et 7,5 % des patientes (OR 1,37 IC95 % 0,69-2,7). En analyse de sous-groupe, les taux d’abandon du tabac en fin de gestation atteignaient 19 % dans le groupe intervention vs 8,4 % chez les témoins (OR 2,58 IC95 % 1,1-6,1) pour les petites fumeuses (moins de 10/j) et 18 vs 6,8 % (OR 3,02 IC95% 1,15-7,94) pour celles ayant cherché à arrêter en début de grossesse.
Un programme de soutien téléphonique à l’arrêt du tabagisme chez la femme enceinte n’apparaît donc pas plus efficace que la technique du conseil minimal emphatique. Ce soutien téléphonique ne semble atteindre son but que chez les petites fumeuses et celles ayant déjà tenté d’arrêter en début de grossesse avec, dans les deux cas, un nombre nécessaire à contacter de 9 patientes pour obtenir un arrêt.

Rigotti N et coll. « Efficacy of Telephone Counseling for Pregnant Smokers. A Randomized Controlled Trial » Obstetrics & Gynecology 2006 ;108:83-9
Dr Jean-Michel Brideron http://www.jim.fr 24/08/2006

MILDT 30/08/2006
Résumé en anglais : http://www.greenjournal.org/cgi/content/abstract/108/1/83

Haut de la page


Retour à « Arrêt tabagique »

Association francophone des diplômés et étudiants en tabacologie (Afdet) - 15 rue de la Chapelle - F-95310 ST OUEN L'AUMONE
Tél. : +33 (0)95 057 55 77 - Siret 508 296 027 00016 Code NAF 9499Z
Plan du site | Nous écrire | Informations légales | Espace privé | © Copyright 2007 2019 Afdet