France - Les principales mesures du plan antitabac (18/03/2015)


Accueil du site www.tabacologue.fr > Vie quotidienne et tabac > Politique et tabac > France - Les principales mesures du plan antitabac (18/03/2015)

Ce site est destiné aux professionnels de santé. Dernier ajout le 19 mars 2015.


- Les principales mesures du plan antitabac

Le chiffre ne diminue pas assez. En quinze ans, le nombre de fumeurs en France a très peu baissé, se situant longtemps entre 30 et 35% de la population adulte. Ainsi en 2014, 28,2% de 15-75 ans fumaient régulièrement, contre 29,1% lors de la précédente enquête réalisée en 2010. Des chiffres sur lesquels la ministre de la Santé, Marisol Touraine, s’est appuyée pour justifier les nouvelles mesures du plan anti-tabac qui devraient être intégrées au projet de loi Santé présenté cette semaine, sous la forme d’amendements. Rappel des principales annonces effectuées ces derniers mois.

Le paquet neutre
Le paquet de cigarettes neutre constitue la mesure emblématique du plan antitabac et suscite, à ce titre, la grogne des cigarettiers et des buralistes. Ces paquets doivent avoir tous la même couleur et ne portent aucun logo de fabricant. Ils devraient être introduits dans les bureaux de tabac à partir de la mi-2016, a précisé lundi Marisol Touraine.

L’interdiction de fumer en voiture en présence d’enfants
Fumer dans une automobile alors qu’un enfant de moins de 12 ans se trouve à l’intérieur sera interdit. Les conducteurs réfractaires pourront faire l’objet de « contraventions ». La mesure, déjà proposée en 2013 par un sénateur, a suscité les critiques des associations d’automobilistes.
Le ministère de la Santé avance deux arguments pour cette mesure : d’une part, l’exposition des enfants au tabac. Dans l’habitacle de la voiture, espace clos où l’air circule mal, l’atmosphère est vite enfumée, même avec une fenêtre ouverte. Et même une fois la cigarette éteinte, les particules fines dégagées par la fumée restent néfastes : elles s’accrochent aux tissus, et leur concentration serait dix fois plus élevée sur les sièges arrières de la voiture d’un fumeur que d’un non-fumeur, affirmait la ministre en septembre. La mesure vise d’autre part à lutter contre la banalisation de l’image des fumeurs auprès des plus jeunes, un argumentaire fréquemment développé. Ce même motif avait été avancé, par exemple, dans l’interdiction de fumer testées dans certains espaces de jeux pour enfants.

Vapotage restreint au travail et dans certains lieux publics
En novembre 2014, la Cour de cassation a clairement établi que la cigarette électronique ne tombe pas sous le coup de l’interdiction de fumer dans les lieux publics. Le gouvernement entend cependant l’interdire dans les établissements accueillant des mineurs, comme les écoles, dans tous les moyens de transport collectif, ainsi que dans tous les espaces clos collectifs de travail. Tout en rappelant qu’il vaut mieux « vapoter que fumer » car « tout ce qui peut aider les fumeurs à arrêter est bon à prendre, y compris la cigarette électronique », le ministère de la Santé voit dans l’e-cigarette une possible « porte d’entrée vers le tabagisme » pour certains jeunes.

Espaces de vente sans publicité
La publicité pour les produits liés au tabac sera également interdite dans les lieux de vente. « Rendre les paquets neutres n’aurait pas de sens si la publicité était toujours présente dans les bureaux de tabac, fréquentés quotidiennement par dix millions de Français », avait remarqué Marisol Touraine.

La fin des arômes artificiels
Dernier outil utilisé pour rendre les produits du tabac « moins attractifs » : l’interdiction des arômes artificiels. Ces goûts de synthèse « servent à attirer les jeunes », avait dénoncé Marisol Touraine en septembre, précisant se conformer ainsi à la législation européenne en la matière. Une directive de 2014 prévoit en effet que les produits du tabac contenant un arôme « caractérisant », autrement dit une substance ajoutant une odeur ou un goût clairement identifiable et autre que celui du tabac, doivent être interdits. « Un certain nombre d’études indiquent que les produits du tabac mentholés peuvent faciliter l’inhalation de la fumée et encourager les jeunes à commencer à fumer », rappelle l’Union européenne.

Blandine Le Cain lefigaro.fr 18/03/2015
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/03/18/01016-20150318ARTFIG00018-paquet-neutre-vapotage-restreint-les-principales-mesures-du-plan-antitabac.php?a1=DOL-1506119&a3=77-4120890&a4=DOL-1506119-77-4120890

Association francophone des diplômés et étudiants en tabacologie (Afdet) - 15 rue de la Chapelle - F-95310 ST OUEN L'AUMONE
Tél. : +33 (0)95 057 55 77 - Siret 508 296 027 00016 Code NAF 9499Z
Plan du site | Nous écrire | Informations légales | Espace privé | © Copyright 2007 2019 Afdet