France - Les quantités de tabac ramenées de l’UE bientôt diminuées ? (17/07/2014)


Accueil du site www.tabacologue.fr > Tabacologie Europe > Tabacologie France > France - Législation tabac > France - Les quantités de tabac ramenées de l’UE bientôt diminuées ? (...)

Ce site est destiné aux professionnels de santé. Dernier ajout le 3 décembre 2014.


- Les quantités de tabac ramenées de l’UE bientôt diminuées ?

Les Français risquent de ne plus pouvoir ramener autant de tabac lors de leur séjour dans un pays européen. En Lorraine, le Luxembourg est particulièrement concerné où de nombreux frontaliers s’approvisionnent en tabac et cigarettes vendus à un prix plus attractif.
Ce mercredi 16 juillet 2014, le Sénat a, en effet, abaissé la franchise sur les quantités de tabac qu’un particulier est autorisé à transporter d’un pays européen vers la France. Le marché parallèle et transfrontalier occasionne de nombreuses pertes pour les débitants de tabac en France. Ainsi la quantité autorisée passera de 2 000 cigarettes à 800, de 1 000 cigarillos à 400 et de 2 kg de tabac à fumer à 1 kg.
« Le trafic transfrontalier affecte particulièrement les politiques de santé publique et les recettes fiscales en France », a souligné Alice Archimbaud. « Il occasionne une chute vertigineuse des ventes de tabac des débitants de tabac », et « met à mal les politiques de santé publique basées sur des augmentations de taxe ».

Des centaines de buralistes fermés dans l’Est
Le représentant des buralistes Français qui se bat pour faire survire les buralistes implantés le long des frontières du Luxembourg, de la Belgique ou encore de l’Espagne est en colère « les buralistes qui se trouvent dans ces zones géographiques sont les premiers touchés et subissent de plein fouet les achats transfrontaliers de tabac » affirme-t-il à LOR’Actu.fr. En Lorraine c’est 850 buralistes qui ont fermés leur porte ces dernières années – leur perte de CA a été fatale. En France c’est pire : plus de 6 000. Le monsieur tabac met aussi en avant les problématiques de l’emploi. Le tabac représente pour l’État 14 milliards d’euros de recettes fiscales par an et près de 120 000 emplois « soit l’équivalent d’une entreprise comme EDF ».
En 2011, le ministre des Finances luxembourgeois Luc Frieden indiquait que « le taux de cigarettes vendues aux non-résidents se situe entre 85 et 90 % », ce qui représente environ 400 millions d’euros de recettes pour le Grand-duché.

La rédaction www.loractu.fr 17/07/2014
http://www.loractu.fr/thionville/7303-les-quantites-de-tabac-ramenees-d-un-pays-d-europe-bientot-limitees-.html

Association francophone des diplômés et étudiants en tabacologie (Afdet) - 15 rue de la Chapelle - F-95310 ST OUEN L'AUMONE
Tél. : +33 (0)95 057 55 77 - Siret 508 296 027 00016 Code NAF 9499Z
Plan du site | Nous écrire | Informations légales | Espace privé | © Copyright 2007 2019 Afdet