France - Coup d’accélérateur à la stratégie de « dénormalisation » du tabac (08/01/2009)


Accueil du site www.tabacologue.fr > Vie quotidienne et tabac > Politique et tabac > France - Coup d’accélérateur à la stratégie de « dénormalisation » du (...)

Ce site est destiné aux professionnels de santé. Dernier ajout le 8 janvier 2009.


France - Coup d’accélérateur à la stratégie de « dénormalisation » du tabac (08/01/2009)

La communication sur la prévention du tabagisme et l’aide à l’arrêt va s’amplifier en 2009 en direction des femmes et des jeunes, annonce la ministre de la Santé.
En application de sa stratégie de « dénormalisation » du tabac, le ministère de Roselyne Bachelot entend multiplier en 2009 des actions de sensibilisation qui favorisent la perception individuelle de la dangerosité de l’herbe à Nicot.
L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) va d’une part s’employer à inciter les fumeurs à s’arrêter et à valoriser les structures d’aide et d’autre part à informer les soignants qui accompagnent les femmes enceintes.
« Même si les fumeurs ont désormais une bonne connaissance des risques du tabagisme », et bien qu’ils se soient adaptés au décret d’interdiction de fumer dans les lieux publics et les entreprises, « ils en sous-évaluent les risques pour eux-mêmes ». Moins d’un usager quotidien sur quatre considère que le risque de survenue d’un cancer associé à son propre tabagisme est élevé.

Un volet communication sera spécifiquement développé en direction des femmes, afin de casser l’image de la cigarette comme « instrument d’émancipation et de séduction ».
Dans le même temps, le dispositif d’assistance à l’abstinence Tabac Info Service deviendra plus accessible, grâce à un numéro de téléphone à quatre chiffres à partir de mars (0 825 309 310 actuellement) et un site internet (www.tabac-info-service.fr) ouvert à de nouveaux contenus, destinés en particulier aux jeunes.

Un outil pour les professionnels de santé
Les généralistes, les gynécologues, les sage-femmes et les pharmaciens sont donc appelés à la rescousse, sachant notamment qu’une Française enceinte sur cinq fume (28 % en 2000). À l’intention de ces professionnels de santé, l’Inpes annonce, pour la fin du premier semestre, un outil constitué d’une vingtaine de fiches synthétiques sur différents sujets clé de la grossesse, d’un livret de démarche éducative et de documents à remettre aux parents.
Plus que jamais, Roselyne Bachelot, dans le sillage de Simone Veil (loi du 9 juillet 1976), Claude Évin (loi du 10 janvier 1991) et Xavier Bertrand (décret du 16 novembre 2006), cherche à pérenniser le slogan de la campagne de septembre 2008 « Ne laissez pas le tabac décider pour vous », conviant les 15-24 ans à prendre conscience que la cigarette les prive de liberté, valeur chère à leurs yeux.

Philippe Roy, Quotidien du Médecin, 08/01/2009


Retour à « Politique et tabac »

Association francophone des diplômés et étudiants en tabacologie (Afdet)
15 rue de la Chapelle - F-95310 ST OUEN L'AUMONE
Tél. : +33 (0)95 057 55 77 - Siret 508 296 027 00016 Code NAF 9499Z
Plan du site | Nous écrire | Informations légales | Espace privé | © Copyright 2007 2023 Afdet