Grande-Bretagne - Décès d’Allen Carr (02/12/2006)


Accueil du site www.tabacologue.fr > Pathologies tabagiques > Pathologies respiratoires > Grande-Bretagne - Décès d’Allen Carr (02/12/2006)

Ce site est destiné aux professionnels de santé. Dernier ajout le 2 décembre 2006.


 Décès d’Allen Carr (02/12/2006)

L’AFP, LE PARISIEN et LIBÉRATION annoncent que le britannique, Allen Carr, auteur d’une méthode pour arrêter de fumer, est mort mercredi d’un cancer du poumon.
L’AFP qui observe que sa méthode a convaincu des millions de personnes à travers le monde, souligne qu’Allen Carr, 72 ans, avait éteint sa dernière cigarette il y a 23 ans et qu’il en consommait alors une centaine par jour.
D’après l’agence, la méthode « Easyway » d’Allen Carr, consiste à convaincre le fumeur, au cours d’une longue séance thérapeutique, que c’est en arrêtant de fumer qu’il trouvera le bien être physique et psychologique qu’il recherche en fumant.
Indiquant que près de 70 cliniques « Easyway » sous franchise ont été ouvertes dans 30 pays et traitent chaque année 45 000 personnes, l’AFP rappelle que sa méthode publiée dans un livre est devenue un best seller mondial et qu’Allen Carr a également publié des méthodes de traitement de l’alcoolisme et de l’obésité.

LE PARISIEN qui fait état, de ce décès, rapporte que pour Allen Carr les plus belles années de sa vie étaient celles sans tabac.
Indiquant qu’en 1983, alors qu’il fumait 4 à 5 paquets par jour, il était arrivé « à se passer des cigarettes absolument sans effort », le journal observe qu’il avait alors conçu sa célèbre méthode « qui connaît en France actuellement un vrai succès ».
Et le journal d’observer que selon les chiffres de l’Insee, « dans notre pays (...) les indicateurs de la consommation de tabac sont à la baisse », avec une chute de près de 30 % des achats en volume de tabac entre 2002 et 2004 et une stabilisation en 2005.

Autre ton dans LIBÉRATION qui titre « L’anti-tabac Allen Carr casse sa pipe » et juge que c’est une « bien triste fin » pour ce « grand pape d’une méthode en forme de lavage de cerveau ».
Le journal qui relève qu’il avait éteint sa dernière cigarette il y a 23 ans, estime que sa méthode « qui promettait un avenir radieux aux non fumeurs, n’a pas tenu toutes ses promesses le concernant ».

MILDT 02/12/2006


Retour à « Pathologies respiratoires »

Association francophone des diplômés et étudiants en tabacologie (Afdet)
15 rue de la Chapelle - F-95310 ST OUEN L'AUMONE
Tél. : +33 (0)95 057 55 77 - Siret 508 296 027 00016 Code NAF 9499Z
Plan du site | Nous écrire | Informations légales | Espace privé | © Copyright 2007 2023 Afdet