États-Unis - Fumeurs et buveurs d’alcool devraient commencer plus tôt le dépistage du cancer colique (28/03/2006)


Accueil du site www.tabacologue.fr > Pathologies tabagiques > Pathologies digestives > États-Unis - Fumeurs et buveurs d’alcool devraient commencer plus tôt le (...)

Ce site est destiné aux professionnels de santé. Dernier ajout le 28 mars 2006.


 Fumeurs et buveurs d’alcool devraient commencer plus tôt le dépistage du cancer colique (28/03/2006)

Les Archives of Internal Medicine publient les résultats d’une étude selon laquelle le cancer du côlon survient en moyenne 7,8 ans plus tôt chez les usagers d’alcool et/ou de tabac que chez les individus non fumeurs et non buveurs.
http://archinte.ama-assn.org/cgi/content/abstract/166/6/629
Chez les personnes n’ayant jamais fumé mais buvant de l’alcool, à l’instar de celles n’ayant jamais bu mais fumant, ce cancer apparaît 5,2 ans plus tôt. Les effets du tabagisme sont plus marqués chez les femmes : celles qui fumaient mais ne buvaient pas ont développé leur cancer 6,3 ans avant celles qui n’avaient jamais bu ni fumé, contre 3,7 chez les hommes.
Les auteurs soulignent également l’association entre une consommation d’alcool et de tabac et un risque accru de cancer distal. Toutefois, les femmes avaient moins de risques de cancers distaux que les hommes, dans toutes les catégories.
Ils recommandent pour les femmes une coloscopie plutôt qu’une sigmoïdoscopie.

Le Quotidien du Médecin - 28/03/2006


Retour à « Pathologies digestives »

Association francophone des diplômés et étudiants en tabacologie (Afdet)
15 rue de la Chapelle - F-95310 ST OUEN L'AUMONE
Tél. : +33 (0)95 057 55 77 - Siret 508 296 027 00016 Code NAF 9499Z
Plan du site | Nous écrire | Informations légales | Espace privé | © Copyright 2007 2023 Afdet