Grande Bretagne - Lutte contre le tabagisme : les collégiens parfois plus efficaces que les professeurs (21/05/2008)


Accueil du site www.tabacologue.fr > Vie quotidienne et tabac > Tourisme tabagique > Grande Bretagne - Lutte contre le tabagisme : les collégiens parfois plus (…)

Ce site est destiné aux professionnels de santé. Dernier ajout le 21 mai 2008.


- Lutte contre le tabagisme : les collégiens parfois plus efficaces que les professeurs (21/05/2008)

En Europe, près d´un jeune de 13 à 15 ans sur cinq fume et on sait que le tabagisme débute habituellement à l´adolescence et peut rapidement conduire à l´installation d´un comportement de dépendance. Les programmes mis en place dans les établissements scolaires pour limiter cette addiction ne sont cependant pas toujours efficaces. Ainsi, le Pr. Robin Mermetstein (Chicago) souligne que seulement la moitié des essais cliniques menés avec une méthodologie rigoureuse ont conclu aux effets positifs de ces interventions (1).
L´essai ASSIST, que viennent de conduire R. Campbell et coll. dans 59 collèges d´Angleterre et du Pays de Galles, recommande une autre approche pour convaincre les jeunes d´arrêter la cigarette : informer les plus influents d´entre eux sur les dangers du tabac afin qu´ils usent de leur pouvoir de conviction pour transmettre leur message de bonne santé à leurs camarades (2). Dans cette étude, 5 372 jeunes de 12 à 13 ans poursuivant leur scolarité ont reçu un programme d´éducation classique déjà mis en place à l´intérieur de 29 établissements tandis que 5 358 autres jeunes de 30 autres collèges ont été incités à participer au programme ASSIST. Ce dernier consistait à interroger tous les élèves de l´école sur les camarades qu´ils respectaient le plus et considéraient comme des leaders, puis à expliquer à ces 16 % d´adolescents sélectionnés les méfaits du tabagisme durant deux jours de formation se déroulant en dehors du milieu scolaire. Il était ensuite demandé à ces nouveaux « éducateurs », qui avaient reçu parallèlement quelques conseils en matière de communication, d´aborder leurs camarades lors des activités scolaires et parascolaires pour les informer.
Effectivement, le pourcentage de fumeurs était significativement inférieur de 23 %, un an plus tard, dans les établissements ayant retenu ce mode d´intervention en comparaison de ceux ayant continué d´utiliser les dispositifs éducatifs habituels. Néanmoins, bien que demeurant égale à 15 %, la différence n´était plus significative d´un point de vue statistique à deux ans.
Bien que 99 % des « jeunes professeurs » aient accepté de poursuivre leurs activités de conseil, certains d´entre eux semblent en effet avoir eu mal à continuer au fil du temps leurs conversations avec les autres « ados » et notamment à communiquer avec les élèves fumeurs, qui étaient pourtant ceux qui nécessitaient le plus de temps.
Les résultats observés ont, cependant, été comparables chez les élèves considérés comme à haut risque car ils avaient déjà fumé (différence de 25 % à un an en faveur du programme ASSIST et de 15 % à deux ans). Un cursus d´information tous les ans serait-il préférable pour améliorer les performances des « jeunes enseignants » ? En tout cas, les collèges britanniques sélectionnés ont adhéré avec enthousiasme à cette nouvelle façon d´expliquer les dangers du tabac aux jeunes (90 % d´acceptation, aucun abandon). Les effets du programme ASSIST ont été identiques dans les deux sexes. Mais, ils ont été plus prononcés dans certaines vallées du pays de Galles où les élèves ont des contacts rapprochés entre eux en raison d´un mode de vie très stable.

1) Mermelstein R. Moving tobacco prevention outside the classroom. Lancet 2008 May 10 ; 371:1556-57.
2) Campbell R et al. An informal school-based peer-led intervention for smoking prevention in adolescence (ASSIST) : a cluster randomised trial. Lancet 2008 May 10 ; 371:1595-602.
Dr Corinne Tutin www.egora.fr 21/05/2008

Le résumé en anglais : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18468543?ordinalpos=3&itool=EntrezSystem2.PEntrez.Pubmed.
Pubmed_ResultsPanel.Pubmed_RVDocSum

Haut de la page


Retour à "Tourisme tabagique

Association francophone des diplômés et étudiants en tabacologie (Afdet)
15 rue de la Chapelle - F-95310 ST OUEN L'AUMONE
Tél. : +33 (0)95 057 55 77 - Siret 508 296 027 00016 Code NAF 9499Z
Plan du site | Nous écrire | Informations légales | Espace privé | © Copyright 2007 2024 Afdet