Éthiopie - Interdiction de fumer dans les lieux publics à Addis-Abeba (05/05/2016)


Accueil du site www.tabacologue.fr > Vie quotidienne et tabac > Tourisme tabagique > Éthiopie - Interdiction de fumer dans les lieux publics à Addis-Abeba (...)

Ce site est destiné aux professionnels de santé. Dernier ajout le 5 mai 2016.


- Interdiction de fumer dans les lieux publics à Addis-Abeba

Le maire d’Addis-Abeba, Diriba Kuma, a annoncé la mise en œuvre d’une interdiction de fumer dans les lieux publics de la capitale éthiopienne afin de lutter contre le tabagisme, selon une allocution rapportée mercredi dans la presse locale.
« À cause du tabac, les gens meurent ou sont exposés à de sérieux problèmes de santé (…). Nous avons la responsabilité de combattre le tabac dans les rassemblements publics », a déclaré le maire. L’interdiction s’applique à tous les lieux publics, cafés, restaurants, établissements scolaires ainsi qu’aux enceintes culturelles et sportives. Les contrevenants s’exposent à une amende de 2 000 Biir éthiopiens (92 dollars). La facture pourra monter jusqu’à 2 500 Birr (116 dollars) pour les fumeurs qui envoient des enfants de moins de 18 ans acheter leurs cigarettes.
La ville va de la sorte appliquer une loi bannissant le tabac des lieux publics votée en 2014 par le Parlement éthiopien, mais qui n’avait jusqu’à présent été mise en œuvre que par la ville de Mekele (nord), depuis janvier 2015. L’interdiction est strictement respectée dans cette petite ville et les autorités locales ont constaté une forte baisse de la consommation de tabac.

Des difficultés de mise en œuvre à prévoir
À Addis-Abeba, des panneaux annonçant l’interdiction, ont déjà fait leur apparition dans les bars et les hôtels de la ville. Mais dans cette agglomération de près de 4 millions d’habitants, la mesure sera sans doute plus difficile à mettre en œuvre qu’à Mekele. Addis-Abeba rejoint plusieurs capitales africaines, dont Nairobi (Kenya), qui imposent déjà une interdiction de fumer dans les lieux publics.

La consommation de tabac en Afrique (à l’exclusion de l’Afrique du Sud) a augmenté de près de 70 % entre 1990 et 2010, selon une étude de l’American Cancer Society. Le nombre de fumeurs africains devrait encore croître de 40 % d’ici 2030.

Par Jeune Afrique avec l’AFP 05/05/2016
http://www.jeuneafrique.com/322840/societe/ethiopie-addis-abeba-decrete-linterdiction-de-fumer-lieux-publics/


Retour à « Tourisme tabagique »

Association francophone des diplômés et étudiants en tabacologie (Afdet) - 15 rue de la Chapelle - F-95310 ST OUEN L'AUMONE
Tél. : +33 (0)95 057 55 77 - Siret 508 296 027 00016 Code NAF 9499Z
Plan du site | Nous écrire | Informations légales | Espace privé | © Copyright 2007 2017 Afdet