Italie - Fumer ou dépister ? Il faut choisir… (09/09/2015)


Accueil du site www.tabacologue.fr > Thérapeutiques > Italie - Fumer ou dépister ? Il faut choisir… (09/09/2015)

Ce site est destiné aux professionnels de santé. Dernier ajout le 9 septembre 2015.


- Fumer ou dépister ? Il faut choisir…

L’arrêt du tabac réduit la mortalité chez les patients en cours de dépistage par scanner basse résolution (SBR).
L’essai NLST (National Lung Screening Trial) [N Engl J Med 2011] a montré une réduction de 7 % de la mortalité toute cause confondue, en cas de dépistage par SBR comparativement à la radiographie simple. D’autres essais thérapeutiques sont en cours, mais aucun n’est prévu pour évaluer l’impact de l’arrêt de l’intoxication tabagique sur le dépistage. Dans cette étude italienne, 3 381 fumeurs actifs âgés de plus de 50 ans ont été inclus dans un programme de dépistage par SBR sur une période allant de 2000 à 2010. Les sujets étaient répartis en 2 groupes : poursuite du tabagisme pendant la période de l’étude et sevrage tabagique (incluant 2 sous-catégories : sevrage effectif au début de l’étude et arrêt du tabac au moins 1 an avant la fin du suivi ou du décès).
Après un suivi médian de 9,7 ans, le risque relatif (RR) de décès dans le groupe « sevrage » est de 0,77 (p = 0,0416), soit une réduction de la mortalité de 23 %. En retirant 239 sujets n’ayant arrêté le tabac que dans les 2 années avant la fin de l’étude, le RR de décès s’effondre même à 0,66 (p = 0,0016), soit 36 % de réduction de la mortalité. En conclusion, l’arrêt du tabagisme dans cette population à risque est associé à une réduction significative du nombre de décès. Le bénéfice du sevrage apparaît donc comme 3 à 5 fois plus important que celui atteint par le dépistage précoce du cancer bronchique par SBR. Comme le précisait U. Pastorino, la prochaine étape du raisonnement idéal serait la comparaison directe entre prévention et dépistage, ce qui paraît effectivement très intéressant alors que nos autorités de tutelle ne savent pas encore comment financer le remboursement du dépistage scannographique du cancer bronchique…

Par Clarisse AUDIGIER-VALETTE 09/09/2015
D’après Pastorino U et al., abstr. PLEN04.07
http://evenement.edimark.fr/ejournaux/WCLC/2015/breve/6412/fumer-ou-depister-il-faut-choisir-hellip


Retour à « Thérapeutiques »

Association francophone des diplômés et étudiants en tabacologie (Afdet) - 15 rue de la Chapelle - F-95310 ST OUEN L'AUMONE
Tél. : +33 (0)95 057 55 77 - Siret 508 296 027 00016 Code NAF 9499Z
Plan du site | Nous écrire | Informations légales | Espace privé | © Copyright 2007 2017 Afdet